Gamay de Bouze 2018

RÉGION

    loire

CÉPAGE

    gamay-de-bouze

Pays

France

Gamay de Bouze 2018 Gamay de Bouze 2018
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
18,50 €
bio
VIN ROUGE
complexe
🚚 LIVRAISON

Livraison sous 4/5 jours ouvrés, express par UPS, Chronopost ou Fedex à domicile, sur point relais ou par messagerie

Vendu par Vins étonnants
Gamay de Bouze 2018

Gamay de Bouze 2018

ApplePay, Paiement en 3x sans frais Klarna et différentes méthodes de paiement disponibles 💳

CB, ApplePay, Paiement en 3 fois Klarna, Virement, Bancontact, CBC, Sofort, Giropay, iDEAL, EPS, PostePay, Maestro, American Express, Paysafecard, Belfius, Przlewy24,,...

En savoir plus

Maison fondée en 2003

Une des plus large sélections du web de vins d’auteurs et d’artisans

Caractéristiques

Nous avons repris en mai 2004 l’exploitation viticole de Bernard Coutel, jeune retraité à Oiron, qui a voulu transmettre son patrimoine viticole à des jeunes. Il nous semblait difficile de s’installer sur les appellations des bordures de Loire vu leur valeur foncière. Nous recherchions une exploitation viticole à dimension humaine où nous pourrions laisser s’exprimer le terroir. Et c’est ainsi que nous nous sommes installés à Oiron, en Deux-Sèvres (Poitou-Charentes)

Y a t-il des vignes à Oiron ?
Curnonsky (1872-1956), surnommé « Le Prince des Gastronomes » citait les vins de Oiron et de Bilazais comme des grands vins blancs avec le cépage Chenin.

En plein cœur du charmant et historique village de Oiron, nous cultivons un savoir-faire viticole qui depuis des siècles à fait ses preuves. Nous n’avons pas connu d’aléas climatiques difficiles (grêle, gel) depuis notre installation. Nous avons plutôt vécu de grandes années solaires (2005, 2009, 2010) ainsi que le Printemps 2011 avec la sécheresse. Il y a 10 ans, Oiron avait environ 800mm de pluviométrie annuelle. Depuis 2 ans, seulement 500mm d’eau.
Que se passe t-il ?

Certifié en Agriculture Biologique depuis 2010, nous travaillons aussi en cave au rythme des vins. Nos vins sont l’expression d’un cépage (pas d’assemblage) sur un terroir.

Céline et Benoit BLET

Cépage : Gamay de Bouze, semi-teinturier, au jus légèrement rosé et à la pellicule noire. La parcelle "La Vacherie" est composée d'argiles et de silice avec quelques grès roussards et ferreux. Le cépage est semi-précoce, avec une sensibilité au mildiou et à l'oïdium. Notre prédecesseur en a planté dans les années 80 pour apporter un peu de couleur à ses vins rouges. En découvrant son jardin en 2003, année de canicule, nous avons goûté des raisins avec des notes de poivre et d'épices, une découverte incroyable !

Depuis, nous avons toujours récolté et vinifié ce cépage oublié en voulant garder toute sa complexité.

Récolté bien mûr, nous encuvons 50 % de la vendange en grappes entières et égrappons les 50 % restants en foudre tronconique (tonnellerie Vicard).

La macération est semi-carbonique. L'élevage d'un an se fait dans le foudre avec des ouillages réguliers.

Dégustation : La robe est grenat bien sombre, presque opaque. Le nez réussit à être à la fois gourmand et classieux, sur les fruits rouges et noirs confits, le noyau de cerise et les épices finement cacaotés. La bouche allie ampleur et tension, avec une matière dense et veloutée, enrobante, d'une grande fraîcheur aromatique, et un fil invisible qui étire celle-ci autant que possible, sans la faire craquer (le dégustateur, c'est une autre histoire). L'ensemble est harmonieux, d'une sensualité distinguée (la robe noire qui couvre tout mais ne cache rien). On retrouve en finale le velouté, la fraîcheur et cette grande distinction, mais à un degré supérieur, soulignés par une fine mâche crayeuse, avec une persistance sur la cerise noire (et son noyau), le cacao.

12, 5 % Alc. Vol.

 

 

Qu'est-ce qu'un vin d'auteur ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus