Couche (Vincent)


 

Localisation : Buxeuil (Aube)   Vignoble : 13 ha en Biodynamie certifiée

Site : www.champagne-couche.fr 

 

C’est au cœur de la côte des Bar, dans l’Aube, près du village de Buxeuil, que Vincent COUCHE installe son domaine de 15 hectares en 1996. Depuis, il y cultive ses vignes en agriculture bio et en biodynamie : une évidence pour cet amoureux de la nature et parfait connaisseur du vin, qui s’attache de faire de chaque cuvée, un produit d’excellence.

Le Domaine Vincent COUCHE, certifié Demeter est réparti sur 2 vignobles :

  • Champagne : Buxeuil (12 hectares) et Montgueux (3 hectares)
  • Bourgogne : Chablis – un petit domaine familial – et Molesme

Champagnes et ratafias, mais également vins de Bourgogne et bientôt cidre haut de gamme : les cuvées Vincent COUCHE sont le fruit de gestes précis et minutieux autour de chaque cep de vigne. Un travail d’assemblage final, délicat et créatif, confère aux vins des goûts uniques.

Vincent COUCHE découvre les vignes et le secret de leurs sols à l’âge de 8 ans, avec sa mère. Subjugué par cette nature, puissante et fascinante, il se forme à Beaune et suit une formation spécialisée en œnologie : pour acquérir de l’expérience et découvrir de nouveaux savoir-faire, il multiplie les stages en Suisse et en Allemagne avant d’installer son domaine en 1996.

Sa rencontre avec des ingénieurs agronomes marque un tournant : ce passionné de la nature passe alors en 1998 à la culture bio et biodynamique, convaincu que le secret de l’excellence d’un vin réside dans l’équilibre parfait entre les sols, la vigne et son environnement. Son domaine est certifié Demeter en 2011.

Mais le vigneron va même plus loin, recherchant dans chaque bouteille produite au domaine, l’harmonie parfaite de saveurs et d’arômes qui procureront l’émotion à chaque dégustation. Il compose et crée les assemblages lui-même, apportant la touche finale délicieuse et précise qui font ses vins uniques.

Que signifie l’appellation bio ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus