Un assistant de recherche AI est désormais à votre disposition!

Veuillez cliquer sur la bulle rouge pour y accéder en bas à droite de la page

Fruit 2020

RÉGION

    aquitaine

CÉPAGE

    cabernet-sauvignon

    merlot

Pays

France

Fruit 2020 Fruit 2020
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
12,90 €
vin biodynamique
sans sulfites ajoutes
VIN ROUGE
facile et gourmand
🚚 LIVRAISON

Livraison sous 4/5 jours ouvrés, express par UPS, Chronopost ou Fedex à domicile, sur point relais ou par messagerie

Vendu par Vins étonnants
Fruit 2020

Fruit 2020

ApplePay, Paiement en 3x sans frais Klarna et différentes méthodes de paiement disponibles 💳

CB, ApplePay, Paiement en 3 fois Klarna, Virement, Bancontact, CBC, Sofort, Giropay, iDEAL, EPS, PostePay, Maestro, American Express, Paysafecard, Belfius, Przlewy24,,...

En savoir plus

Maison fondée en 2003

Une des plus large sélections du web de vins d’auteurs et d’artisans

Caractéristiques

   

 

Assemblage : Merlot 58 %, Malbec 17 %  et Cabernet-Sauvignon 25 %

Terroir : argilo-calcaire sur calcaires lacustres de Castillon

Vignes : plantées à 5500 pieds/ha il y a 25 ans environ

Vinification : "naturelle", levures indigènes, pas d'intrant oenologique, extraction douce par pigeages manuels

Elevage : 24 mois en vieux foudre 

Stabilisation : aucune (pas de sulfites ajoutés)

Mise en bouteille : sans filtration en décembre 2022

Dégustation : la robe est grenat sombre translucide. Le nez est fin, épicé, sur les fruits compotés rafraîchis par une volatile classieuse (ça existe !) et complexe. La bouche est ronde, ample, aérienne, avec une matière finement veloutée, au fruit déjà patiné par l'élevage, et une fraîcheur aromatique apportant ce qu'il faut de tension. La finale gagne en concentration et tonicité, avec un fruit un peu plus frais, complété par des épices douces. 

13.5 % Alc. Vol.

Le domaine est une très ancienne propriété viticole, qui date du 16ième siècle et dont on retrouve la trace écrite dans la première édition du Ferret de 1903.

En 2000, année de notre acquisition, elle comptait 12 hectares de vignes – exclusivement de cépages rouges – plantés à la densité de 5000 pieds / ha, ce qui est assez remarquable dans cette région.

Aujourd’hui, nous travaillons 12 hectares de rouge et 7 de blanc que nous avons acquis, loués ou plantés depuis 2004.

Les terroirs
Les terroirs et l’encépagement : et l’encépagement : et l’encépagement :
D’une façon globale, les blancs, issus de Sauvignon et de Sémillon, sont plantés sur des sols plus profonds et plus froids, plutôt argilo-limoneux ou parfois argilo-calcaires disséminés sur le plateau.

Les rouges sont plantés sur des sols très calcaires ( blancs ) qui donnent leur nom au lieu-dit et de ce fait, au domaine : Le Jonc Blanc. On y trouve quatre unités de sols différentes, bien qu’assez proches. Dans l’ensemble le terroir se caractérise par un sol superficiel et pauvre, appelé rendosol. Sa nature et son origine calcaire lui confèrent le qualificatif de rendosol calcique calcique calcique.

La partie sur le calcaire dit "de Castillon" ( calcaire lacustre blanc assez dur ) est plantée de 2 hectares de Cabernet Sauvignon et de 4,45 ha de Merlot.

La petite zone de marnes à ostréa marnes à ostréa marnes à ostréa - entre les deux dalles de calcaire - est plantée de 80 ares de Merlot Noir ( 0,80 ha ), et donne des vins avec une forte minéralité et des sensations crayeuses en bouche.

Le Malbec ( 1.40 ha ) est réservé au sommet de croupe, planté sur des calcaires " à astéries" calcaires " à astéries" calcaires " à astéries" - calcaire marin de l'Oligocène inférieur ( - 30 millions d'années ) et donne également des vins très "tendus".

Culture et vinification
Culture et vinification: Tout d’abord ne pas nuire ne pas nuire ne pas nuire, ensuite produire autrement. produire autrement. produire autrement. La recherche d’un équilibre naturel vivant, donc dynamique est ici notre objectif premier. L’usage des produits chimiques, engrais et pesticides de synthèse est donc proscrit. Nous privilégions des pratiques « naturelles » telles que les inter-cultures de céréales, engrais verts et bandes fleuries qui attirent et nourrissent des insectes « auxiliaires » qui régulent les « ravageurs » et évitent ainsi les traitements.

L’usage de teintures mères de plantes en pulvérisation, associées à du cuivre et du soufre si nécessaire, a pour objectif de renforcer les défenses de la vigne et de la protéger des attaques fongiques.

Par ailleurs l'usage des préparats biodynamiques tels qu'enseignés par Steiner en 1924, apporte à nos vignes le lien indispensable avec les forces "éthériques et astrales" qui nous entourent.

Dans la lignée de ces pratiques naturelles, au chai, nous privilégions la non intervention et l’absence de« technologie » et d’intrants oenologiques. Levures indigènes, peu de soufre, pas d'intrants et le minimum d'interventions : tel est notre credo. Dans la mesure du possible, pas de collage, pas de filtration, peu de soutirages et le minimum de soufre juste avant la mise en bouteille.


 

Qu'est-ce qu'un vin d'auteur ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus