Un trio vraiment étonnant

Un trio vraiment étonnant

jeudi 25 juillet 2024

Ces trois cuvées n'ont rien à voir les unes avec les autres : leur seul point commun est d'être arrivées récemment sur le catalogue de Vins étonnants et que je souhaitais les découvrir. Cette première rencontre s'est bien passée, d'où ce billet sur le blog. 
Le Vents contraires 2023 d'Arnaud Combier est différent du 2022. Son aîné était issu du cépage résistant Soreli. Celui est un pur Souvignier gris, lui aussi résistant*. S'il a le chardonnay pour parent, ce  n'est pas flagrant à la dégustation.
 
Juste le blanc 2022 de Charles Hours est un Jurançon 100 % Petit manseng. Sans vouloir spoiler, on va dire qu'il a une aromatique de vin moelleux tout en n'ayant pas de sucres résiduels perceptibles. 
Piccolo 2022 du Clos rouge provient de vieilles vignes de Cinsault. J'aimerais pouvoir dire que ça devrait suffire à donner un super(be)vin. Hélas, c'est loin d'être systématique. Va-t-il être à la hauteur ? Réponse en fin d'article... 


Vents contraires 2023 (12.90 €)
La robe est dorée, brillante. 
Le nez est à la fois mûr et frais, sur la pomme rôtie au beurre, le miel et le zeste d'agrumes. 
La bouche est ronde, éclatante de fraîcheur, déployant une matière charnue/moelleuse et acidulée au fruit expressif souligné par les épices. 
La finale tonique nous fait un joli Triple A alliant fine Acidité traçante , Amertume sur l'écorce de pomelo et Astringence subtilement crayeuse, tout en offrant des notes de poire et de miel. 
Un vin qui sort de l'ordinaire sans tomber dans le dérangeant.
Juste le blanc 2022 (8.50 €)
La robe est jaune paille, brillante. 
Le nez est fin, sur l'ananas, le fruit de la passion et une touche de mangue. 
La bouche est ronde, ample, mûre, enrobante, tout en offrant en parallèle une acidité ciselée  – comme sait si bien le faire le Petit Manseng –   avec un équilibre assez bluffant. 
La finale prolonge le côté vif, acidulé, mais aussi les notes mûres et exotiques, évitant les sucres résiduels, avec une persistance sur l'ananas fraîchement découpé. 
Un excellent rapport qualité/prix qui sera parfait pour l'apéro ou des plats thaïs !
Piccolo 2022 (13.50 €)
La robe est grenat sombre bien translucide. 
Le nez est superbe, sur les fruits rouges confits, les épices douces et des notes balsamiques rafraîchissantes. 
La bouche est ronde, ample, caressante, déployant une matière fine, suave, au fruit très séducteur, gagnant progressivement en pulposité. 
La finale est jouissive, avec une explosion sur la cerise confite, l'écorce d'orange et les épices ... qui semble ne jamais vouloir s'arrêter.
Coup de coeur 💖
_______________________
*  aux maladies cryptogamiques sans avoir besoin d'utiliser des produits phytosanitaires

SHARE

Nos vins à découvrir

Voir tout