Mas Lasta, entre brebis et loup du Larzac  Vins d’altitude et d’âme languedocienne

Mas Lasta, entre brebis et loup du Larzac Vins d’altitude et d’âme languedocienne

mardi 18 juin 2024

 

Une viticulture paysanne

 

 

Anne-Laure Sicard a sauvé 8 hectares de vieilles vignes en créant le Mas Lasta en 2015. Ce sont des vignes quasi centenaires cultivées en terrasses sur les contreforts du plateau du Larzac. « Lasta » signifie dernière en espéranto, elles sont des rescapées de la viticulture traditionnelle et ancestrale du village d’altitude de Saint-Privat. Dans les années qui ont suivi son installation, le vignoble a vu réapparaître des arbres fruitiers, compagnons de la vignes, des terrasses d’oliviers Lucquier de culture historique locale, ainsi que des brebis, symboles du Larzac, et des oies gardiennes des parcelles.

 

 

Un environnement protégé et sauvage

 

Le Mas Lasta cultive 11 petites parcelles en agriculture biologique sur ce terroir d’altitude. Elles sont entrecoupées de bois de chênes, de cades et d'arbousiers sauvages alimentés en eau par les sources du Causse. Des semis mellifères sont implantés entre les pieds de vignes, et des légumineuses fourragères sont cultivées afin de servir de couvert vivant au sol et de refuge pour la biodiversité locale. Anne-Laure applique des tisanes et des décoctions de plantes locales comme renforcement des défenses naturelles de la vigne.

 

Des gestes ancestraux

 

 

La culture des ces terrasses vigneronnes se fait de façon manuelle et artisanale, avec l’intervention de la traction animale. Les vieilles vignes de Grenache, Syrah, Cinsault et Carignan reçoivent les plus grands soins, qui vont de la taille en gobelet jusqu’à la vendange manuelle en caissettes, un ébourgeonnage soigneux au printemps et un binage manuel. Récemment, le vignoble s’est agrandi avec la plantation de nouvelles terrasses de cépages patrimoniaux (Carignan, Terret blanc, Rolle).

 

Des vins, fruit d’altitude et d’âme languedocienne

 

À plus de 450 m d’altitude les raisins sont protégés des aléas climatiques. Le grand Causse Larzac apporte fraîcheur et précipitations régulières malgré les étés méditerranéens. Le Mas Lasta est souvent le dernier vignoble méridional à vendanger de part son exception d’altitude.

Les grappes sont délicatement récoltées à la main, puis chaque parcelle est vinifiée séparément. Les fermentations se font naturellement dans des cuves inox thermorégulées. Une fois la fermentation terminée, les vins de Terroirs sont élevés en œuf en céramique de grès, en barrique et en cuve. Tandis que les vins de la Vigneronne sont embouteillés sans élevage après un  repos en cuve de quelques mois.

Les Vins de Terroir 

Terrasses du Larzac

Issu de l’assemblage des vignes centenaires de Grenache, d’une terrasse de Syrah et d’une parcelle de Cinsault de 1966 vendangées à maturité optimale, pour un rendement moyen de 20hl/ha.

Chaque parcelle est vinifiée séparément en cuve inox avec un contrôle des températures. Les grenaches sont éraflés puis foulés délicatement par pigeages avec une cuvaison allant de 20 à 25 jours, la Syrah est encuvée à basse température et commence sa fermentation spontanée pour une cuvaison avec remontage du jus pendant 15 jours et le Cinsault est eraflé puis foulé pour une cuvaison courte de 10 jours.

Au décuvage, seul les vins de goutte sont sélectionnés.

Ils sont élevée en cuve pendant 18 mois pour les Grenache et le Cinsault. La Syrah est élevée en oeuf en céramique de grès et barriques de 2 à huit vins pendant 18 mois.

L’assemblage final et la mise en bouteille s’effectuent 2 ans plus tard en phase lunaire favorable et jour racine.

Sa complexité et sa profondeur vous permettra d’appréhender ce beau Terroir d’altitude que sont les contreforts du Larzac.

Languedoc

Issu de deux terrasses de Grenache plus jeunes (35-45ans) et d’une terrasse de Syrah.

Les grappes sont éraflées et foulées, elles fermentent à une température maitrisée de 20°C pendant 10 à 15 jours pour garantir un fruité gourmand. Un remontage journalier est effectué pour maintenir l’activité des levures indigènes.

L’assemblage est élevé en cuve inox pendant 6 mois, et mit en bouteille jour fruit au printemps suivant.

Enfin, le Languedoc est élevé en bouteille pendant 1 an afin d’offrir le meilleur de son fruité frais à la dégustation.

C’est un vin rouge fruité et souple par excellence avec son aromatique gourmande. Compagnon idéal de l’apéro tapas.

Vins de la Vigneronne 

Mouton Blanc de Noir

Issu d’une petite parcelle de Grenache Noir très tardive. La parcelle est vendangée lors de la maturité jus.

Un pressurage très doux se fait en grappes entières afin d’obtenir un jus blanc qui sera ensuite débourbé à froid, soutiré puis mis en fermentation spontanée.

La fermentation se fait lentement pendant 15 jours à 18°C afin de développer des arômes complexes.

Le vin est ensuite élevé en cuve inox avec des bâtonnages successifs sur lies totales pendant 5 mois.

La mise en bouteilles a lieu en jour fruit au début du printemps suivant.

Vin blanc sec et tendre, il étonne par sa fraîcheur.

Là-Haut

Cuvée itinérante et semi-éphémère, elle est issue de la parcelle la plus juteuse du millésime.

Pour 2023, il s’agit de la parcelle de Cinsault.

Récoltées en premier, les grappes sont fermentées en infusion avec une macération limitée. La cuvaison est très courte (5 à 8 jours) pour une fin de fermentation sur jus.

La mise en bouteille est faite en jour fruit à la sortie de l’hiver.

Un 100% pur jus en Vin Méthode Nature pour un maximum de plaisir.

Pet’Nat’ Blanc de Noir

Issu de la même parcelle de Grenache Noir que le Mouton Blanc de Noir, il s’agit des cœurs de presses.

Selon la méthode ancestrale, le jus débute sa fermentation spontanée en cuve puis est tiré au clair en bouteille capsulée.

La fin de fermentation s’effectue en bouteille pour un pétillant naturel non dégorgé 100% Nature.

Vin festif et naturel par excellence.

Pet’Nat’ Rosé

Issu de la même parcelle de Grenache Noir que le Mouton Blanc de Noir, il s’agit des fins de presses.

Selon la méthode ancestrale, le jus débute sa fermentation spontanée en cuve puis est tiré au clair en bouteille capsulée.

La fin de fermentation s’effectue en bouteille pour un pétillant naturel non dégorgé 100% Nature.

Vin festif et naturel par excellence.

SHARE

Nos vins à découvrir

Voir tout