Ayez  l'air Finot !

Ayez l'air Finot !

mercredi 24 avril 2024

Nous avons reçu ce matin la palette des vins de Thomas Finot. Après l'avoir rangée, histoire de m'ouvrir l'appétit, j'ai mis les bouteilles au frais, et les ai dégustées. Ca ne me surprend pas plus que ça : tout se goûte super bien. J'aimerais qu'il en soit toujours ainsi. On est sur des degrés légèrement supérieurs à 2021, mais l'équilibre est bien là, et plus encore la gourmandise. N'hésitez pas à acheter maintenant, car il n'y aura pas de repasse... 

 
Tracteur blanc 2022 (11.50 €)
 
Jacquère 60 %,  Verdesse 20 % et   Chardonnay 20 %

 

La robe est or clair, brillante. 

Le nez fait très chardo, sur des notes de pomme chaude beurrée et de noisette. L

a bouche est ronde, friande, avec une matière croquante de fraîcheur, au fruit expressif et  gourmand, et un subtil duo amertume / astringence qui vous dessoiffe et vous donne un goût de revienzy.  

La finale bigbanguesque  concentre tout cela en un point minuscule avant d'exploser et d'entamer une expansion infinie dont vous ne ressortez pas totalement indemne... 

Tracteur rosé 2022 (11.50 €)
 
Gamay et parcelle complantée de nombreux cépages

La robe est entre le pétale de rose et le saumon. 

Le nez est plutôt discret, sur des notes lactées, épicées et caramélisées. 

La bouche est ronde, ample, fraîche, avec une matière soyeuse, sensuelle, subtilement grasse, tapissant tout le palais, le tout rafraîchi par un subtil perlant. 

La finale est beaucoup plus concentrée, tendue, tonique,  associant une acidité traçante à une amertume sur le noyau de pêche de vigne, avec une persistance sur les épices douces et l'écorce d'orange séchée. 

 

 
Persan 35 %, Gamay 35 %,   Pinot 25 %  et  Merlot  5%
 

La robe est rubis sombre translucide. 

Le nez est discret, sur le noyau de prune et des notes résino-balsamiques  qui vous envoient en Italie. 

La bouche est tendue, étirée par une fine acidité, et offre une matière veloutée / pulpeuse, au fruit superbement sombre et toujours ce côté balsamique. 

La finale prolonge la tension de la bouche en s'accompagnant d'une fine mâche savoureuse , sur la cerise / prune  rouges et leurs noyaux respectifs, et cette acidité persante qui poursuit sa route sur des notes épicées / résineuses / balsamiques. Coup de coeur !

 

 

 
Jacquère 60 %,  Verdesse 20 % et   Chardonnay 20 %

 

 La robe est jaune pâle trouble

Le nez est frais, sur la pomme chaude, le zeste de citron et la craie humide. 

La bouche est ronde, ample, enveloppante, avec une matière pulpeuse, presque moelleuse, tonifiée et rafraîchie par des milliers de bulles aussi crépitantes que crémeuses

La finale est intense et explosive, notée triple A++, avec une Amertume intense sur l'écorce d'agrume et le quinquina, et une Astringence  Acidulée sur la pulpe de citron qui perdure longuement. 

SHARE

Nos vins à découvrir

Voir tout