Livraison à partir de 9.50€ pour la France !

Franco à 250€ de commande pour le France continentale et la Belgique. 

Thurel (Domaine Julien)


 

Localisation : Loury (45)  Verger : 17 ha en BIO certifié

 

Situés en lisière de la forêt d'Orléans, Julien produit des Cidres et Poirés typiques d'un terroir local oublié, ainsi que ses Mellicidre et Cydromel (mariage du cidre et du miel) produits également sur le domaine.

 

Les caves et les jeunes vergers cidricoles sont ancrés sur la commune de Loury. Il travaille selon les préceptes de l'Agroécologie et est engagé depuis ses débuts en 2013 en Agriculture Biologique. Son laber a pour but de remettre sur pied un terroir cidricole oublié et méconnu mais il a aussi à coeur de produire des Poirés et Cidres comme d'autres avant lui ont produit de bons vins.

 

Récoltes uniquement à la main, en plusieurs passages et par variété sur des vergers âgés de 30 à 60 ans poussant majoritairement dans des argiles à silex.

Classement des variétés en caisse bois et surmaturation adaptée à chaque variété avant pressage.

Râpage et pressage doux et lent par variétés. Fermentation en levures indigènes en cuve inox thermorégulée pour la plupart des cuvées. Prise de mousse naturelle en bouteille pour toutes les cuvées. Les cuvées sont travaillées sans soufre du pressage à la mise en bouteille.

Seules les cuvées dégorgées peuvent avoir un apport de soufre au moment du complément bouteille. Le domaine pratique l’Agroécologie (pas de labour du sol pour l’implantation des vergers, fauchage tardif des prairies sous verger naturellement ensemencées, implantation de haies diversifiées et composées d’essences mellifères, enrichissement de l’humus du sol, implantation de nichoirs pour les oiseaux cavernicoles, chauves-souris, et insectes...).

Que signifie l’appellation bio ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus