Livraison à partir de 9.50€ pour la France !

Franco à 250€ de commande pour le France continentale et la Belgique. 

Un assistant de recherche AI est désormais à votre disposition!

Veuillez cliquer sur la bulle rouge pour y accéder en bas à droite de la page

DSM 2017 MAGNUM

PRODUCTEUR

Carrel (Jeff)

RÉGION

    roussillon

CÉPAGE

    carignan-noir

    lledoner-pelut

    syrah

Pays

France

DSM 2017 MAGNUM DSM 2017 MAGNUM
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
35,90 € 71,80 €
puissant et fruite
VIN ROUGE
complexe
Remises quantitatives:
🚚 LIVRAISON

Livraison prévue entre 3 et 6 jours. Frais de livraison non inclus

Vendu par Vins étonnants
ApplePay, Paiement en 3x sans frais Klarna et différentes méthodes de paiement disponibles 💳

CB, ApplePay, Paiement en 3 fois Klarna, Virement, Bancontact, CBC, Sofort, Giropay, iDEAL, EPS, PostePay, Maestro, American Express, Paysafecard, Belfius, Przlewy24,,...

En savoir plus

vins étonnants

une occasion de vous surprendre

vins étonnants

une occasion de vous surprendre

Description du vin 🍷

Nous vous avions raconté ICI que Sébastien Calduch, le responsable-production de la Maison Carrel, avait acheté son domaine dans le Roussillon. Ce DSM 2016 (= Domaine Sous la Montagne) est la première bouteille issue entièrement de son vignoble, contrairement aux autres cuvées "Sous la Montagne" proposées depuis un an.

Terroirs

La Garrigue : Coteaux s’élargissant de 50 à 100m d’ouest vers l’est, s’étalant sur 600m de longueur. Exposition de sud, sud-est à sud sud-ouest. Sols granitique et argile, altitude de 190m à 210m, pente entre 4% et 10%

Les Dolmens : Coteaux contournant une arête granitique de 200m de large et 200m de longueur. Exposition principale sud. Sols granitique, altitude de 370m à 400m, pente entre 6 et 10 %.

Assemblage

27 % Carignan (89 ans) / 14 % Carignan (31 ans) / 30 % Syrah (30 ans) / 23 % Grenache / 6 % Lledoner Pelut de 41 ans

Vinification

La Garrigue : les raisins sont vinifiées égrappés, extraction par délestage en début de fermentation, puis par infusion du marc en milieu de fermentation : pas de remontage, ni pigeage, ni délestage.

Les Dolmens : vinifiés avec 30% cette année égrappé et 70% vendange entière, la proportion changera en fonction de l’aoutement des rafles suivants les millésimes. Un remontage par jour pour mouiller les grappes entières uniquement.

Toute la récolte est manuelle. Nous récoltons entre 3 000 kg et 4 500 kg par jour qui sont directement trié à la vigne pour éviter tous les contacts entre raisins sains et autres. Les raisins sont transportés à la cave dès que la récolte est faite en benne de 1 500 kg pour ne pas les abimer. Les raisins égrappés sont triés une nouvelle fois à la cave. Pour chacun des tènements, fermentation terminée, coules et presses sont assemblées. Lorsque les 2 vins ont fini les sucres, ils sont assemblés pour faire la malo ensemble et être élevés en cuve béton ensemble avec le minimum de lies.

Dégustation

La robe est pourpre sombre translucide. Le nez allie gourmandise et élégance, sur la confiture de cerise noire, la crème de mûre, l'encens et les épices douces. La bouche est élancée, tout en déployant une matière dense, veloutée, enveloppante, avec des tanins qui finissent par poindre. Ils gagnent encore en puissance dans une finale fraîche et expressive, avec une cerise noire intense et le cacao épicé qui finit par prendre le dessus.

13.5 % Alc. Vol.

Qu'est-ce qu'un vin d'auteur ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus