Livraison à partir de 9.50€ pour la France !

Franco à 250€ de commande pour le France continentale et la Belgique. 

Un assistant de recherche AI est désormais à votre disposition!

Veuillez cliquer sur la bulle rouge pour y accéder en bas à droite de la page

Comme à Cayenne 2021

PRODUCTEUR

Boissezon-Guiraud

RÉGION

    languedoc

CÉPAGE

    carignan-noir

Pays

France

Comme à Cayenne 2021 Comme à Cayenne 2021
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
9,92 € 29,75 € Prix par bouteille: 9,92 € / 75cl
sulfites très raisonnés
puissant et fruite
VIN ROUGE
facile et gourmand
Remise quantiative:
🚚 LIVRAISON

Livraison prévue entre 3 et 6 jours. Frais de livraison non inclus

ApplePay, Paiement en 3x sans frais Klarna et différentes méthodes de paiement disponibles 💳

CB, ApplePay, Paiement en 3 fois Klarna, Virement, Bancontact, CBC, Sofort, Giropay, iDEAL, EPS, PostePay, Maestro, American Express, Paysafecard, Belfius, Przlewy24,,...

En savoir plus

Description du vin 🍷

Dégressifs par quantité voir ci dessous

Ce vin a été baptisé "Comme à Cayenne" car il y a 45 ans, les grands-parents de Michel Guiraud ont mis une année à défricher un peu plus de 2 ha sur une pente de 15%. Un travail de bagnard donc d'où le nom car la grand-mère de M. Guiraud disait qu'elle allait à Cayenne travailler

Assemblage : 85% de Grenache et de 15% de Carignan. Une proportion aussi importante de Grenache commence à se faire rare car la Syrah a vraiment pris le pas dans le superbe vignoble de St Chinian.

Terroir : Climat méditerranéen, vignoble adossé au contrefort du massif central. Sols de schiste dur marron, typique de Roquebrun. Plateau à 150 m d'altitude.

Conduite de la vigne : Carignan et Grenache en gobelet. Conduite raisonnée de la vigne en fonction du millésime.

Plantation « tres pan et quar » pour le Grenache (soit 3740 pieds/ha), l'origine de ce nom et de son utilisation restent assez incertaines, certains revendiquent une origine languedocienne, voire héraultaise; d'autres en Provence ! 1.40/1.80 m pour les Carignan « à la provençale ». Sur ces coteaux arides, il ne ne faut justement pas planter en densité élevée car les vignes, en concurrence entre elles, souffriraient d'un stress hydrique trop important.

Mode de vinification : vendanges manuelles, tris à la parcelle exempts de botrytis. Raisins égrappés, partiellement foulés, mise sous CO2 de l’atmosphère de la cuve. Grenache et Carignan assemblés à la cuve en raisin. La cuve est saignée, la saignée est débourbée à froid grossièrement et réincorporée sur les fruits. La cuve est pigée de façon continue jusqu’au départ en fermentation. La fermentation se fera sans levure exogène entre 18 et 25°c pour privilégier la « fermentation aromatique ». La cuvaison ne dure que le temps de la fermentation. Il ne sera jamais fait usage de SO2 .

Elevage sur lies en cuve pleine avec bâtonnage, malolactique sur lie. Soutirage après malolactique en gardant les lies fines. Le sulfitage n'intervient qu'en fin d’élevage au soutirage de printemps. Mis en bouteilles fin avril.

Dégustation : la robe est pourpre sombre. Le nez est fin, sur la mûre et la framboise confites, avec une touche de violette et d'encens. La bouche est ronde, ample, enrobante, déployant une matière douce, élégante, finement veloutée, gagnant progressivement en densité. A cela s'ajoute une belle fraîcheur aromatique, et une palette déjà complexe pour un jeune vin. La finale est plus terrienne, avec une mâche affirmée, sur un fruit plus mûr et intense, et des notes florales et fumées.

13.5 % Alc.Vol.

vins étonnants

une occasion de vous surprendre

vins étonnants

une occasion de vous surprendre

Qu'est-ce qu'un vin d'auteur ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus