Livraison à partir de 9.50€ pour la France !

Franco à 250€ de commande pour le France continentale et la Belgique. 

Un assistant de recherche AI est désormais à votre disposition!

Veuillez cliquer sur la bulle rouge pour y accéder en bas à droite de la page

Château de Grandchamp 2018 MAGNUM

PRODUCTEUR

Maurice (Gonzague)

RÉGION

    bordeaux

CÉPAGE

    cabernet-franc

    merlot

Pays

France

Château de Grandchamp 2018 MAGNUM Château de Grandchamp 2018 MAGNUM
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
19,00 €
rond & fruité
VIN ROUGE
complexe
🚚 LIVRAISON

Expédition via TNT

Château de Grandchamp 2018 MAGNUM

Château de Grandchamp 2018 MAGNUM

ApplePay, Paiement en 3x sans frais Klarna et différentes méthodes de paiement disponibles 💳

CB, ApplePay, Paiement en 3 fois Klarna, Virement, Bancontact, CBC, Sofort, Giropay, iDEAL, EPS, PostePay, Maestro, American Express, Paysafecard, Belfius, Przlewy24,,...

En savoir plus

Caractéristiques

Ce néo-vigneron travaille fort bien et proprement. Il redore le blason de ces AOC satellites de St Emilion que l'on trouve en GMS avec des qualités pitoyables, bernant le consommateur néophyte avec le très vendeur "St Emilion". Ce 2015 a la richesse et la puissance des 2015 mais aussi de la fraîcheur grâce aux sols argilo-calcaires de Montagne. La structure est plus marquée que celle du Clos du Pavillon, demandant des plats plus roboratifs, mais son fruit est absolument irrésistible !

2 * au Guide Hachette 2019


Son parcours
Avant de se mettre à son compte, Gonzague Maurice a travaillé dans d'autres propriétés : deux ans à la Cave de Sancerre, quatre ans au Château Maucamps (Haut-Médoc), puis il a fait un apprentissage plus pointu au domaine de Chevalier (Pessac-Léognan), au Château Poupille (Côtes de Castillon) et au domaine de l'Île Margaux. Son épouse est également dans le métier puisqu'elle est directrice technique de 5 domaines du Libournais (appartenant au même propriétaire). En 2005, il se sent enfin prêt et s'installe comme jeune agriculteur à Montagne en rachetant 3,2 ha et de vignes et un chai. La mise en route demande un énorme travail. Les vignes sont en mauvais état : plus de 3000 pieds manquants à replanter. Quant aux cuves béton, leur parois sont recouvertes d'une belle couche de tartre qu'il faut éliminer. Une fois cela fait, notre vigneron se sent le courage de prendre en plus 3,3 (2,5 en achat et 0,8 en location) ha à Puisseguin, idéalement situés sur le plateau calcaire.

Afin de compléter sa gamme, il avait acheté une petite parcelle sur Saint-Émilion en 2006. Mais il a dû la revendre quatre ans plus tard.

Sur le château de Grandchamps est construit une « folie » architecturale : une petite tour du XVIIIème siècle qui servait officiellement de relais aux pélerins de Compostelle, mais surtout de garçonnière au seigneur local ! Des clins d'œils à celle-ci se retrouvent sur les différentes étiquettes des vins de Gonzague Maurice..

Surface : 3.2 ha
Situation : sur les coteaux argilo-calcaires de Montagne Saint-Emilion
Sol : Argilo-calcaire
Vignes : 35 ans
Densité de plantation : 6500 pieds/ha
Cépages : 75 % merlot, 20 % Cabernet Franc, 5 % Cabernet Sauvignon
Travail des vignes : laboure un rang sur deux, enherbement sur l’autre.
Tous les travaux sont ensuite effectués à la main avec pour seul objectif d’obtenir des raisins parfaitement mûrs et sains (épamprage, dédoublage, effeuillage, vendanges vertes si nécessaire).
Vendanges manuelles, avec tri à la vigne et au chai.
Vinifications : en cuves béton thermorégulées de petite taille (50 hl).
Elevage : cuves béton (75 %) et barriques de plusieurs vins.
Recherche avant tout la préservation du fruit tant au cours des vinifications que durant l’élevage.

14.5 % alc


Maison fondée en 2003

Une des plus large sélections du web de vins d’auteurs et d’artisans

Qu'est-ce qu'un vin d'auteur ?

Celui-ci peut être tellement divers selon la personnalité de leur géniteur, qu'il est plus facile de définir ce qu'il n'est pas. Un vin d'auteur, c'est tout sauf un vin standard, stéréotypé, fait pour plaire au plus grand nombre. Il est donc rarement produit en millions d'exemplaires, se copiant lui-même de millésime en millésime.

Un vin d'auteur, c'est donc un vin qui ne ressemble pas à celui du voisin. Qui d'année en année évoluera en fonction des caprices de la météo et de l'humeur de l'auteur – les deux pouvant être liées. Car l'auteur ne se fie pas à des études de marché pour mener sa barque. Il fait son vin comme il le sent, comme il l'aime, comme il le peut, parfois... Et tant pis s'il ne plaît pas à tous.

C'est pour cela que les vins d'auteur sont parfois classé en « vin de table » ou en « vin de France ». Parce que le vigneron n'a pas planté le cépage autorisé*, fait l'assemblage ou la vinification recommandés dans l'appellation**. Il est souvent un peu rebelle, notre auteur. Mais c'est pour cela qu'on l'aime !... Ceci dit, les vins d'auteur ne sont pas systématiquement marginaux : il sont présents dans la plupart des appellations, et peuvent faire partie de l'élite de celles-ci***. Car ils ne se contentent pas d'avoir de la personnalité : ils sont bons, en plus ! Avec en général un degré de torchabilité très élevé : on ne s'en lasse pas au bout de la première gorgée.

Comme les vins d'auteur ne sont pas chaptalisés, levurés, bidouillés... ils peuvent présenter des profils très différents selon le millésime. À nous (revendeurs et consommateurs) de les accepter comme ils sont, et de rester fidèle aux producteurs, car ils ont besoin de nous pour poursuivre leur activité.

______________________________

* Par exemple, le Touriga Nacional dans le Minervois, ou la Syrah en Côtes du Forez. Ils sont fous, ces auteurs !

** Certains vignerons osent produire des liquoreux avec du Mourvèdre ou un pétillant naturel avec du Pineau d'Aunis

*** comme ceux de Jean-François Ganevat dans le Jura ou de Zind-Humbrecht en Alsace

Lire plus