Plein de Bohn(es) choses !

Plein de Bohn(es) choses !

mardi 27 février 2024

Plein de bonnes choses, c'est ce que je vous souhaite pour cette nouvelle année, même si les voeux marchent de moins en moins bien depuis 2020. 

Mais j'ai bu aussi plein de bohn(es) choses dont je vais vous causer maintenant, avec en premier lieu,  les vins d'Arthur Bohn. Il fait partie de ceux qui osent des nouvelles choses en Alsace, ouvrant de nouvelles perspectives que l'on aurait pas osé imaginer. 

Alsace En vrac (12.50 €)

Assemblage multi-millésimes de Riesling, Auxerrois, Sylvaner, Muscat et Gewurztraminer, élevés 30 mois en foudre. 

La robe brillante est entre l'or et le cuivre. 

Le nez est foisonnant, complexe, sur la rose fanée, le fleur d'oranger, l'écorce d'orange séchée,  les épices orientales... 

La bouche est vive, tendue une fraîcheur évoquant la lame d'un katana scintillant au soleil, tout en déployant une matière mûre, enrobante, très finement astringente, offrant de beaux amers sur les écorces d'agrumes. 

La finale prolonge la bouche sans à-coup, avec juste un surcroît de concentration, avec une persistance sur l'orange amère, la rose fanée et les épices. 

Alsace Coup de jus 2022 (18.90 €) 
 
Infusion de Pinot Noir sur les jus de Pinot Gris et de Riesling.

La robe translucide  est entre le vermillon et le rubis. 

Le nez est fin, sur une jolie réduction fumée / grillée rappelant certains vins de  Bourgogne, complété par une touche poivrée et une pointe de griotte et de volatile (positive)*. 

La bouche est un hymne au fruit et à la fraîcheur qui s'emparent de vous dès l'attaque pour ne plus vous lâcher, avec une matière aérienne, très ample, soulignée et tonifiée par un trait de gaz carbonique. Si vous êtes un minimum aware, c'est du bohneur total ! 

La finale pleine de peps, de fruit et de fraîcheur réussit non seulement  à ne pas rompre l'instant de grâce, mais à le rendre plus inoubliable, avec une persistance sur le noyau de cerise et les épices. 

 * avec l'aération, un côté plus animal apparaît.

 
Assemblage de Pinot gris et Pinot noir
 

La robe est entre le rubis et le vermillon, avec des reflets tuilés. 

Le nez est frais,  intense, sur la griotte, la prune, le pot-pourri floral et les épices douces.  

La bouche est ronde, ample, éclatante de fraîcheur, offrant une matière finement veloutée, caressante, sur un fruit pétulant et légèrement épicé. 

La finale est fraîche et tonique, sur la griotte et son noyau, avec une persistance sur les épices douces et les fleurs fanées.

 

 
100 % Syrah, sans sulfites ajoutés
 

La robe est pourpre sombre opaque, teintant le verre à l'agitation. 

Le nez est expressif et gourmand, sur le coulis de fruits noirs, la violette et l'encens. 

La bouche est ronde, ample, veloutée, offrant une chair pulpeuse d'une impressionnante densité, et un fruit intense d'une fraîcheur éclatante, formant un ensemble absolument irrésistible. 

La finale s'avère un peu plus ferme, mais la gourmandise et la fraîcheur sont telles qu'on lui pardonne tout, avec une persistance sur le coulis de mûre, la violette et le cacao. 

 
Bourboulenc (10%),  Clairette (60%)  et Marsanne (30%)
 

La robe est or pâle, brillante. 

Le nez est discret, sur la pomme chaude , le citron et une légère touche fermentaire. 

La bouche est ronde, ample, fraîche, déployant une matière pulpeuse / friande au fruit éclatant et gourmand. 

La finale est à la fois tonique et concentrée, alliant une fine astringence crayeuse / citronnée à une noble amertume (écorce de pomelo, léger quinquina) qui persiste longuement. 

 

 
100 % carignan (45 ans) sans sulfites ajoutés

La robe est grenat sombre translucide. 

Le nez est fin, profond, sur la quetsche, le graphite, le laurier et la pivoine. 

La bouche est ronde, ample, veloutée, d'une fraîcheur et d'un fruit insolent(e), avec une matière pulpeuse, gourmande, assez irrésistible. 

La finale charnue offre une mâche canaille qui finira par convaincre les plus hésitants, avec un fruit vibrant souligné par la réglisse, la violette et les notes de garrigue. Coup de coeur ! 

 

Château Tire Pé 2019 (15.90 €) 
 
Assemblage cabernet franc et malbec issu de sélection massale ​
 
 

La robe est grenat sombre translucide. 

Le nez est discret sur les fruits noirs bien mûrs, les épices et une pointe de menthol. 

La bouche est très ample dès l'attaque, tapissant le palais d'une matière dense et veloutée d'une grande fraîcheur aromatique, avec un fruit d'une pureté impressionnante. 

La finale prolonge les sensations de la bouche avec encore plus de fruit et de fraîcheur, soulignée par une belle mâche crayeuse sur le cassis, la mûre et le menthol. Très beau vin !  

SHARE

Nos vins à découvrir

Voir tout