Livraison à partir de 9.50€ pour la France !

Franco à 250€ de commande pour le France continentale et la Belgique. 

A research assistant AI is now at your disposal!

Please click on the bubble red To access it at the bottom right of the page

La Mariole 2022

PRODUCTEUR

Ledogar (Domain)

RÉGION

N/A

Pays

France

La Mariole 2022 La Mariole 2022
Created by potrace 1.15, written by Peter Selinger 2001-2017
×
9,58 €
bio
rond & fruité
VIN ROUGE
découverte/original
🚚 Livraison

Delivery within 4/5 working days, express by UPS, Chronopost or Fedex at home, on a relay point or by messaging

Sold by Amazing Wines
La Mariole 2022

La Mariole 2022

Applepay, 3x payment at no cost Klarna and different payment methods available 💳

CB, Applepay, payment in 3 times Klarna, Transfer, Bancontact, CBC, Sfort, Giropay, IDEAL, EPS, Postpay, Maestro, American Express, Landscard, Belfius, Przlewy24 , ...

En savoir plus

House founded in 2003

One of the widest selections of the web of authors' wines and craftsmen

Features

DISPONIBLE EN MAGNUM

100% Carignan

Terroir : argilo calcaire et sables éoliens et de grès

Conduite de la vigne : taille gobelet. La parcelle a été plantée en 1901 sur un site prénommé : « La Mariole »

Vinification : vendange manuelle, égrappée, foulée. Fermentation alcoolique par les levures indigènes.

Elevage : En cuve, bâtonnages sur lies fines, peu de soutirages afin de clarifier le vin.

Vin très peu sulfité, 15 mg/l (7 mg/l en libre), presque un vin sans soufre donc. Nous vous rappelons la dose maximale autorisée : 160 mg/l, la plupart des rouges tournent autour de 90-100 mg/l ! La mention "contient des sulfites" est obligatoire à partir de 10 mg/l. Sachant que les levures peuvent produire naturellemement pendant la fermentation jusqu'à 20 mg/l de SO². Même les vignerons qui travaillent sans soufre ajouté sont obligés de mettre cette mention. De plus, la marge d'erreur des laboratoires pour cette mesure est de +- 10 mg/l alors....

Dégustation : la robe est pourpre sombre translucide. Le nez est discret, sur la crème de fruits noirs et les épices douces. La bouche est ronde, ample, veloutée, déployant une matière juteuse au fruit très expressif, pour le coup – coulis de cerise noire et de mûre – avec un gaz carbonique bien présent qui apporte de la fraîcheur et de la tonicité. Sans la présence de celui-ci, la cuvée serait "tout public", et pourrait devenir sans nul doute un best-seller, car elle a tout de la "bombe de fruit" qui enchante les papilles. La finale est un copié / collé de la bouche, avec encore plus fruit et de gourmandise .... et toujours du gaz.

Pour enlever ce dernier afin de profiter au maximum de ce vin, nous vous conseillons de le mettre en carafe et d'agiter fortement celle-ci à intervalle régulier.

12.5 % Alc. Vol.


Ecoutons Xavier détailler son parcours professionnel : "Dans ma jeunesse, j’avais un goût certain pour la nature : je pêchais, chassais, me baladais à pieds, en vélo, j’aimais la solitude en plein air.

A l’âge de 12 ans, les jours de vacances, j’accompagnais mon père dans les vignes. J’ai commencé par observer ce qu’il faisait, puis j’effectuais certains travaux « faciles » : Pré-tailler avec ma grand-mère, ramasser des « souquets » et bien sur vendanger en aidant celui qui traînait, et surtout conduire le tracteur ( rêve de tout enfant de vigneron).

Vers 15 ans, j’optais pour des études scientifiques, dans un lycée agricole tout de même. Il faut dire qu’enfermer, le temps me paraissait bien long et bien sur les résultats s’en ressentaient. Après chaque réunion parents-professeurs, je passais mes week-ends à la vigne mais, peu à peu cette punition devint un plaisir, ce que n’appréciaient pas forcément mes parents. Durant les années 80-90, la viticulture était en crise. Mais à mes yeux, les bons cotés du métier l’emportaitent sur cette vie assez difficile.

Malgré les aléas, notamment climatiques, être dehors, libre dans son travail, sans se soucier des horaires me paraissait très avantageux. Au fil des années passées dans ce lycée, côtoyant quelques fils d’agriculteurs, j’appris à aimer le vin. Le plaisir de déguster, de boire, de ressentir ce dont est capable une simple souche me fascinait. Je sentais une passion naître. Restaient à convaincre mes parents. Ils ne semblaient pas d’accord sur cette idée. De temps en temps, je séchais les cours pour travailler les vignes mais après une forte réprimande, mon père me raccompagnait toujours à l'école. Cela dura 4 années, jusqu’au bac. Il me fallait faire quelque chose, ne sait-on jamais : si je venais à le décrocher ? Où allait-on m’envoyer ? Ce jour-là, le temps était magnifique et, oubliant l’examen, me voilà parti à la pêche ! Le soir venu…mes parents ne comprenaient pas ce que je faisais avec un seau de palourdes …! Les explications furent vives et animées. C’est le moment que choisit mon père pour me dire : « Profite de tes vacances car en septembre tu seras aide familial ». Quel bonheur me procurait cette phrase ! Je travaillais donc 3 ou 4 ans avec lui.
Ensuite, nous décidions d’acheter une cave afin de vinifier : simple formalité pour moi, mais mon père voyait son voeu enfin exaucé. C’est le moment que j’ai choisi pour m’installer : 1997. C’est donc là que naquit Grand Lauze".

What is an author wine?

This can be so diverse depending on the personality of their sire, that it is easier to define what it is not. An author wine is anything but a standard, stereotypical wine, made to please as many people as possible. It is therefore rarely produced in millions of copies, copying itself from vintage in vintage.

An author wine is therefore a wine that does not look like that of the neighbor. Which from year to year will evolve according to the vagaries of the weather and the mood of the author - the two that can be linked. Because the author does not rely on market studies to carry out his boat. He makes his wine as he feels, as he likes, as he can, sometimes ... and too bad if he does not please everyone.

This is why author wines are sometimes classified as "table wine" or "France wine". Because the winemaker did not plan the authorized grape variety*, makes the assembly or vinification recommended in the name **. He is often a bit rebellious, our author. But that is why we like it! ... That said, author's wines are not systematically marginal: they are present in most of the appellations, and can be part of the elite of these this***. Because they are not content to have personality: they are good, in addition! With in general aDegree of TorchabilityVery high: we never tire of it at the end of the first sip.

As author's wines are not chaptalized, levied, hacked ... They can have very different profiles depending on the vintage. It is up to us (resellers and consumers) to accept them as they are, and to remain faithful to the producers, because they need us to continue their activity.

______________________________

* For example, theTouriga Nacionalin the Minervois, or theSyrahIn Forez ribs. They are crazy, these authors!

** Some winegrowers dare to produceSweety with Mourvèdre or oneNatural sparkling with Pineau d'Aunis

*** Like those of Jean-François Ganevat in the Jura or Zind-Humbercht in Alsace

Read more